Un parcours inspirant - Michelle Obama

Dans son autobiographie paru en novembre 2018, la première « Black First Lady » nous partage son odyssée d’une femme battante et déterminé. Devenir est le récit en trois parties de ce qui pourrait être un conte de fées et qui se révèle aussi un parcours du combattant : l’aventure d’une petite fille d’un quartier populaire du South Side, à Chicago, arrière-arrière-petite-fille d’esclave, qui devient un jour la première « Black First Lady » des Etats-Unis. « Quiconque a les mots “premier” et “noir” accolés à son nom », écrit-elle, comprendra que le conte de fées a eu son lot d’épines.

A chaque décision importante de sa vie, à chaque obstacle qu’elle a dû surmonter, à chaque défi qui s’est présenté, Michelle Obama, née Robinson, s’est posé cette question : « Est-ce que je suis à la hauteur ? »

C’est une question que les femmes connaissent bien lorsqu’elles évoluent dans un monde d’hommes. Michelle Obama fait très clairement comprendre que l’un des fils conducteurs de sa vie est qu’au défi de réussir quand on est une femme parmi les hommes, s’est ajouté pour elle celui de réussir quand on est une femme noire dans un monde d’hommes blancs.

Le livre se scinde en 3 parties : Devenir moi, explique son enfance face aux préjugés, son adolescence secouée par des décisions, son début de carrière déterminant ; Devenir nous, c'est l'équilibre mais aussi le chemin vers la présidence et les questions qui se sont posés ; Devenir Plus, nous fait comprendre les engagements et sa volonté de faire changer les choses, la complexité de la Présidence.


Devenir moi

La première des trois parties du livre et celle que j’ai le plus apprécié, les jeunes années de Michelle Robinson sont marquées par le sentiment de ne jamais être à sa place à cause de sa couleur de peau fragilisant sa confiance en soi. Sa jeunesse est un peu sage car marquée par la volonté de cocher toutes les cases pour réussir.

Elle grandit dans une famille modeste mais unie, aux valeurs fortes ; dotée d’une solide intelligence, d’une volonté de fer et d’un grand frère solidaire, elle passe de l’école du quartier au lycée prestigieux de Princeton malgré une conseillère d’orientation décourageante, de Princeton à la faculté de droit renommé de Harvard. Dès la fin de ces études, elle commence sa carrière brillante à l’un des meilleurs cabinets d’avocats de Chicago. Un avenir qui s’est formé, à partir d’un mot -verbe- simple : devenir.

Devenir Nous

Dès que le stagiaire Barack met un pied dans son bureau, la vie de Michelle Robinson a pris un tournant. Le couple fait face à plusieurs menace dont le racisme qui était latent plus explicite : "ne laissez pas les Noirs prendre le pouvoir". La campagne entraîne Michelle et ses filles Sasha et Milia dans un tourbillon qui les bouscule. L'équilibre d'une famille que Michelle a cherché à préserver vacille alors qu'elle s'investit dans des causes : l'obésité des enfants, la réussite des enfants issus de la diversité. Pourtant Michelle dit qu'elle ne sera jamais présidente car « elle est » une personne ordinaire embarquée dans une aventure extraordinaire.


Devenir Plus :

Devenir plus est consacrée aux campagnes et mandats de son époux de Président. Elle explique le pourquoi et le comment de son soutien, de son engagement auprès de lui. Nous plongeons au cœur même de la course à l'investiture présidentielle pour finalement pénétrer dans les coulisses de « The White House ». Elle se décrit en tant que First Lady, statut qu'elle n'a pas choisi et qu'elle a essayé d'endosser au mieux. Elle y décrit ses obligations, ses intentions, ses combats, ses engagements. Elle s'arrête sur ses erreurs, ses doutes, ses blessures morales. Elle ne cache rien de la complexité du rôle, tant au niveau professionnel que personnel. A chacune de ses rencontres, elle en tire une leçon, une motivation. Par exemple, après une rencontres avec Nelson Mandela, elle dit « le vrai changement nécessite du temps, il ne se fait ni en quelques mois ni en quelques années. Il lui faut plusieurs décennies, des vies entières. » Elle raconte aussi comment elle s’est évadée de la Maison Blanche à plusieurs reprises sans se faire prendre par les gardes du corps, dans le but de retrouver une vie un peu plus simple.


Conclusion

C'est la traduction sans filtre et avec beaucoup de détail sur un parcours d'une personne, de l'histoire d'une famille qui doit composer avec des changements perpétuels. C'est le bilan d'une destinée, sans faux semblant. Si je devais résumer ce livre, il est le recueil de confessions d'une femme déterminée, autonome qui a fait fin à des préjugés et dont le passage à la Maison-Blanche restera à jamais marqué du sceau de l'importance.


Une citation du livre, à laquelle on peut s’identifier :

Je crois que devenir ne signifie pas atteindre une destination ou un objectif donné, je vois plutôt cela comme un mouvement qui porte vers l’avant, un moyen d’évoluer, une façon d’aspirer en permanence à s’améliorer. Le voyage n’est pas terminé. […]

C’est un parcours qui se fait pas à pas. Devenir exige autant de patience que de rigueur. Devenir, c’est ne jamais renoncer à l’idée que l’on peut encore grandir.


Archives
Une équipe littosphérique
Articles archivés
Recherche par tags
Nos réseaux sociaux