Litto'sphère, pôle de l'association

FULL GAMES

20 boulevard  Lascrosses, 31000 Toulouse, France

littosphere@tuta.io

MASS EFFECT ANDROMEDA : Pas-ça-Zinédine/20

April 18, 2017


! ATTENTION : CE TEST N’EST PAS OBJECTIF !


Le 21 mars dernier, BioWare frappait un grand coup en sortant sur nos consoles et PC le nouvel opus de la série Mass Effect. Et cette fois-ci il n’est pas question de commandant Shepard : le jeu nous permet de suivre les aventures de Scott Ryder, porte – étendard des peuples de la voie lactée dans leur voyage de conquête de la galaxie d’Andromède.
Le jeu en lui-même a été plutôt mal reçu par la communauté, et pour cause : outre les bugs graphiques et autres textures finies à la pisse (on relèvera surtout les visages, qui donnent rapidement envie de gerber parce qu’ils sont moches, d’une part, mais aussi parce qu’ils sont régulièrement sujets à des convulsions tant incontrôlées que soudaines), Andromeda n’offre pas aux fans ce qu’on pourrait en temps normal attendre d’un Mass Effect digne de ce nom.


I’m never gonna give you up, never gonna let you down – Rick Astley


Le jeu est, d’une part, beaucoup moins immersif que ses prédécesseurs : l’intrigue « politique » est très peu présente, ce qui porte littéralement préjudice à la profondeur du jeu, et d’ailleurs, l’intrigue en elle-même est carrément absente en dehors des quêtes principales ! Finalement, on se retrouve très rapidement balancé dans un univers que l’on ne connaît pas, ce qui d’ordinaire peut s’avérer excitant, seulement BioWare a réussi l’impossible en rendant une expérience qui aurait dû être passionnante complètement chiante ! L’exploration des planètes se résume à des suites de quêtes annexes totalement dénuées de sens, desquelles la narration est absente, et de plus très répétitives. On va chercher un mec d’un côté, on revient, ensuite on va activer un truc qui ouvre un autre truc, ensuite on appuie sur un machin, et après BOUM c’est bon on a réussi l’explo de la planète ! Sérieux les gars, elle est où l’intrigue là ? C’est quoi l’intérêt de faire ça ?


J’arrive dans le village, et là, y’a un vieux qui m’accoste – Perceval


Bon, on rage, on rage, mais Mass Effect Andromeda reste néanmoins un bon jeu, il y a moyen de bien tryhard la campagne qui est quand même dotée d’une bonne durée de vie (allez, 15-20h en jouant lentement), et qui, contrairement au reste du jeu, est plutôt immersive. La sensation d’immensité que l’on pouvait retrouver dans les précédents opus est toujours présente, et c’est une bonne chose, seulement voilà, le manque de scénarisation dans les quêtes annexes va vite enlever tout intérêt à l’exploration, et c’est quand même con, quand on pense au nombre de zones explorables !

Mention spéciale pour le mode multijoueur que je n’ai pas testé, d’ailleurs je pense qu’ils auraient mieux fait de travailler un peu plus le scénar’ plutôt que de développer un mode multijoueur dans un Mass Effect, mais bon, tant pis !

 

Faut arrêter de parler, je vais finir par vous tuer je pense, mais de chagrin hein ! –
Arthur Pendragon


Bon pour conclure la review, je pense sincèrement qu’il faut jouer à ce jeu si on est fan des space opera (et oui, c’est comme ça qu’on appelle les fameux « jeux dans l’espace ») et des jeux d’exploration. On y retrouve le lore de Mass Effect, et même si ça ne fait pas plaisir de dire adieu à notre cher Shepard, Scott Ryder reste néanmoins attachant. Bien qu’il ait réellement déçu les fans, le jeu en lui-même reste bon, avec une durée de vie annoncée par BioWare de 70h pour un 100%, ce qui est quand même beaucoup (voire trop), il y a quand même moyen de passer des bons moments, voire de bien se marrer.


TEST :


BANDE SON : Rien à dire, la bande son est immersive, discrète, dynamique, parfaite, juste parfaite, comme d’hab. Bon, faut quand même parler du fait que la musique s’excite souvent sans raison, même en dehors des combats, mais bon, ça reste du bon boulot.
16/20 #BRAVO/20


GRAPHISMES : Bon, après la catastrophe graphique du lancement (les visages, les bugs, etc etc...), BioWare s’est rattrapé en patchant le jeu, histoire de corriger tout ça. Du coup ça va un peu mieux qu’au début, mais bon, ça commence à être assez casse couille d’acheter des jeux aussi chers pour avoir un truc fini avec les pieds ensuite, mais bon. En dehors de ça, le jeu est assez joli in game, et les cinématiques sont plutôt bien réalisées, même si on sent que la console peut aller bien plus loin, surtout au niveau des détails (y’a des textures qu’il faut pas approcher de trop près). Allez, un p’tit
12/20.


GAMEPLAY : Le jeu est très fluide, ce qui fait plaisir, on note quelques ralentissements dans les zones vraiment très grandes, mais d’un point de vue général c’est plutôt bon à ce niveau-là. Le gameplay en lui-même est aussi très réussi, très dynamique, et agréable, rien à dire de plus, Mass Effect quoi ! 18/20


PROFONDEUR : Franchement, je vais pas répéter ce qui est écrit plus haut, on est quand même
vachement déçu à ce niveau, pas de narration en dehors de l’histoire principale, ce qui est quand
même con, et puis pas de véritables intrigues internes, pas de jeux de pouvoir, de politique, etc etc,
franchement, moi ça me fait chier, surtout quand on compare avec Mass Effect 3 !
8/20, #Tristesse/20

 

DUREE DE VIE : Alors là, rien à dire, 70h de jeu c’est beaucoup, c’est presque la moitié du temps que j’avais passé sur pokémon Emeraude à l’époque, ah lala nostalgie, mais bon, 70h dans ce genre de jeux c’est trop, vaut mieux réduire la durée de vie à 30h et soigner les détails plutôt que de pondre un étron qui dure super longtemps ! En soi, si on s’en tient à la campagne, on a quand même une durée de vie raisonnable, du coup c’est pas mal comme note non plus mais bon, voilà quoi.
14/20 #TropLong/20 #CommeMaBi*e/20


PRIX : Le prix est élevé pour le jeu en lui-même (70€ pour le jeu, 80€ pour l’édition deluxe), mais il reste dans les standards des block busters, donc bon on peut rien dire là-dessus, même si ça troue le cul quand même, surtout si vous êtes un pigeon comme moi et que vous avez acheté l’édition deluxe
T_T


Note de la rédaction : 10,2/20, BienEssayé/20


CONCLUSION :


Un bon jeu, sans plus. Mais on sent que la page de l’ère Shepard (= ère de la qualité) a été tournée et que BioWare veut aujourd’hui toucher un nouveau public. Dommage pour ma part, mais en étant parfaitement objectif, le jeu reste vraiment sympa, il est fun, il y a pas mal d’action, et en plus on peut chiner des zouz, donc on est quand même relativement satisfait. De toute façon la question de savoir si on l’achète ou pas ne se pose même pas, il y a Alexandre Astier au doublage, alors rien que pour ça, on se jette dessus.

Partager sur Facebook
Retweeter
Please reload

Archives
Une équipe littosphérique
Luc.JPG
Baptiste.JPG
Florian.JPG
Aymeric.JPG
Matthieu Litto'sphère (4).jpg
Lou.JPG
Maïlys.JPG
Articles archivés
Please reload

Recherche par tags
Nos réseaux sociaux