HunterxHunter: un shonen pas comme les autres.

HunterxHunter est un shonen nekketsu. On connait tous les shonen nekketsu, ces mangas dont les ventes explosent tous les plafonds, les One Piece, Dragonball, Bleach ... On connait aussi le caractère un peu générique qu'ils ont : un héros faible qui s'élève au rang de maitre, un scénario linéaire et des méchants qui aiment être pas gentils ou qui veulent conquérir le monde. On les connait parce qu'ils sont sympas à lire même si on sait qu'on ne sera pas surpris. Pourtant, parmi tous ces géants du genre, il y en a un qui se démarque, je veux bien entendu parler de HxH.



La notion de bien et de mal :

Premièrement le plus grand cliché des shonen nekketsu c’est l’opposition entre le bien et mal, entre le héros et le ou les antagoniste(s). Gon, le héros, peut apparaitre au premier coup d’œil, comme un héros de shonen classique : il est plus fort que la moyenne des personnes dans son monde, il est naïf et il est à la recherche de son père, parti alors qu’il était encore tout jeune. Mais un trait le dégage des autres héros, Gon se fiche du bien et du mal, Gon fait ce qu’il veut. Il est certes naïf et avec de la bonne volonté mais il n’agit pas parce c’est bien. La notion de bien et de mal n’existe pas dans HxH. La grande majorité des personnages n’agissent que dans leur intérêt. Hisoka, le joker fou, censé représenter l’antagoniste n’en est pas vraiment un, puisqu’il aide parfois les héros volontairement. Il n’agit que dans le but de se battre contre des gens forts et pour ça il est prêt à tout. Un autre bon exemple c’est Kurapika. Kurapika fait partie de l’équipe des héros et pourtant il est rempli de haine envers l’organisation qui a tué son clan. Il est aussi clair que rien ne se mettra entre lui et son désir de vengeance. HxH dépeint un monde plus complexe, plus réel, plus nuancé.





La relation Gon/Kirua :

Le deuxième tour de force du scénario est l’amitié entre Gon et Kirua. Tout est censé les opposer. Gon est naïf, a une bonne volonté, a vécu sur une île proche de la nature et se laisse porter par ses envies tandis que Kirua vient d’une famille d’assassins qui l’a formé depuis son plus jeune âge. Il est donc tout sauf naïf, aisément porté à tuer, en plus d’être manipulé et contrôlé par sa famille. Tout semblerait les opposer et pourtant c’est justement ce qui les rapproche. Gon voit en Kirua la force d’accomplir des objectifs et la connaissance tandis que Kirua admire Gon, un autre jeune garçon de son âge qui lui fait espérer que la rédemption est possible. Comment ne pas s’attacher à une amitié si bien écrite, je vous le demande.


Le reste :

En conclusion, et parce que je n’aime pas m’éterniser, HxH c’est aussi un animé qui change d’ambiance d’un arc à l’autre. Certains sont des arcs classiques comme celui du tournoi, mais d’autres sont plus sombres, plus adultes. HxH c'est aussi un animé avec de la bonne baston et des pouvoirs stylés qui vous feront frissonner. HxH c’est un animé (et un manga) qui saura plaire à tous, qu’on soit jeune ou plus âgé, qu’on soit un expert en manga ou un initié. Mais HxH c’est aussi le shonen nekketsu qui passe sous les radars de trop de personnes qui se disent que c’est un autre Naruto. A nous de réparer cette erreur !

Archives
Une équipe littosphérique
Articles archivés
Recherche par tags
Nos réseaux sociaux

Litto'sphère, pôle de l'association

FULL GAMES

20 boulevard  Lascrosses, 31000 Toulouse, France

littosphere@tuta.io