Fate : the Winx Saga - Une abomination de notre souvenir d'enfance ?

Fate : The Winx Saga est une série italo-britannique créée par Brian Young et diffusée depuis le 22 janvier sur notre cher ami Netflix. Attention, c’est une adaptation libre du dessin animé italien Winx Club (WINX TRANSFORMATION !) créé par Igninio Straffi.

De quoi ça parle ?


Dans un monde parallèle à celui des humains, l’Autre Monde, se trouve l'école d'Alféa. Cette école est réputée comme la meilleure pour former les fées aux arts magiques et les spécialistes à l’art de la guerre depuis des milliers d'années. Ils seront les futurs défenseurs du monde magique.

Cette année, l'école accueille Bloom, une adolescente élevée dans le monde des humains et ayant récemment découvert qu'elle était en réalité une fée à la suite d'un accident tragique. Chaque fée a un élément principal à la naissance : Bloom, le feu, Stella, princesse de Solaria contrôle la lumière, Aisha (aka Layla en Français), l’eau, Terra, la terre, et Musa (petit changement cette fois, mais extrêmement pertinent) est une fée de l’esprit et empathe.


Mais si l’histoire ne tournait qu’autour de jeunes filles cherchant leur place dans le monde magique, ce ne serait pas drôle n’est-ce pas ? Le monde magique est sur le point d'être victime des Brûlés, une grande menace pour les êtres magiques de retour après des années, des monstres terrifiants censés avoir été éliminés.



Différences


Bon, je sais que vous avez râlé… Moi aussi je l’ai fait je vous rassure ! la plus grosse différence entre le dessin animé et la nouvelle série Netflix reste l’absence de Techna et Flora. Si Techna est totalement absente, Flora reste représenté par sa cousine Terra. Ensuite, les trois écoles des fées (Alfea), des spécialistes (la Fontaine Rouge) et des sorcières (la Tour Nuage) ne forment dans Fate qu’une seule et même école, Alfea, probablement pour des raisons et de budget et de simplification scénaristique.

Et le point majeur de divergence pour moi reste la fusion des Trix (les méchantes de l’histoire) en un seul personnage : Beatrix. Alors comment vous dire que j’ai clairement adoré son personnage – intelligente, sournoise, badass et déterminée.

L’intrigue principale a légèrement évolué de l’origine pour être enrichie est inclure de façon plus active toutes les Winx et les protagonistes principaux.



Avis de la série


Un petit indice ? J’ai dévoré la série en un jour. Oups… Aucune honte ! Les personnages sont déjà bien travaillés, leurs caractères sont en reliefs, ils ne sont pas tout blancs ou tout noirs, certains sont agaçants, d’autres sont émouvants, on apprend à les connaître au fur et à mesure des épisodes. Par exemple, Bloom n'est presque pas insupportable contrairement au dessin animé. Trop peu d’épisodes d’ailleurs, même pour une saison 1 (on comprend pourquoi mais non !). Il y a 6 épisodes pour cette première saison qui figure comme un test pour le projet, les derniers épisodes sont donc assez rapides en besogne mais ça ne nous empêche pas d’être accro et de vouloir désespérément la saison 2 (déjà annoncée, ouf). Le travail d’effets spéciaux est réussi pour moi, la superposition des paysages réelles magnifiques, les décors et les effets spéciaux rend le tout cohérent et génial. On est dans la monde magique et plus en France.

Bon, je dois vous avouer un petit secret… Il y a peut-être quelques fois devant la série ou j’ai flippé. Pas de quoi en faire des cauchemardes mais des bons d’un mètre au dessus du canapé ? Peut-être. On est loin de l’atmosphère mignonne du Winx Club de nos 6 ans, même la mignonnerie est bien présente aux moments opportuns. Et oui, avec la menace des brûlés, les six épisodes n’ont pas été de tout repos pour mes nerfs.



A conseiller ?


Bien sûr ! Même si Fate n’est pas exactement la série de notre enfance, cela reste bien évidemment les Winx (avec en prime un soupçon d’atmosphère des Nouvelles aventures de Sabrina, on adore). De l’amitié, de l’amour, de la magie et des complots : que demande le peuple !


Pas encore vu la bande annonce ? Ce n’est pas grave mes petits loups, je suis là pour vous aider !

https://www.youtube.com/watch?v=1e2naA6q8rQ


PS : J'adooooore le générique.


Archives
Une équipe littosphérique
Articles archivés
Recherche par tags
Nos réseaux sociaux