Litto'sphère, pôle de l'association

FULL GAMES

20 boulevard  Lascrosses, 31000 Toulouse, France

littosphere@tuta.io

Rick et Morty saison 4 : Une série toujours au top !

January 30, 2020

 

 

 

Deux ans se sont écoulés depuis la fin de la saison 3 de Rick et Morty. Après une longue attente pour les fans et de nombreux teasers, la quatrième saison des aventures du célèbre duo est finalement arrivée. En réalité, seulement la moitié de cette nouvelle saison a été diffusée à l’heure actuelle et le reste des épisodes sortira vraisemblablement dans quelques semaines selon les rumeurs. Faisons le point.

 

 

 

Une fraîcheur toujours au rendez-vous

 

La recette du succès de cette série repose essentiellement sur son humour trash, ses situations improbables et son rythme effréné à chaque épisode. En ce qui concerne cette quatrième saison, nous avons été servi. En effet, les épisodes sont riches en action, alimentés par le cynisme et la folie de Rick Sanchez et, mis à part pour l’épisode 2, sans aucun temps mort. Le quatrième mur est, quant à lui, toujours brisé de façon habile, pour en faire un ressort comique et nous impliquer un peu plus dans cette série d’animation. Une autre force de cette nouvelle saison est de pouvoir offrir une diversité d’univers et de situations au fil de ses épisodes tout en conservant un fil rouge et une cohérence globale. En effet, le premier épisode nous montre un Rick obligé de transférer sa conscience dans des corps appartenant à d’autres Rick dans d’autres univers pour pouvoir survivre. Il se retrouve alors dans des corps inattendus comme celui d’une crevette, d’une peluche ou d’une guêpe et dans des réalités ou le fachisme est la norme. Quand on connait les tendances anarchistes de Rick, on sait que l’épisode ne peut que partir en vrille. D'autant plus qu'à cela s'ajoute un Morty possédé par une pierre montrant sa mort en fonction de ses décisions et un hologramme de Rick qui prend forme physique. D’autre part, le scénario reste dans la continuité de la saison 3 avec Jerry de retour dans le cercle familial, par exemple, ou Summer qui participe à des aventures avec son frère et son grand-père. On constate également des clins d’œil à de précédents épisodes comme M. Poopy Butthole reconverti en professeur de Fac ou encore la présence de M. Meeseek. En outre, les scénaristes n’hésitent pas à détourner des éléments de notre quotidien pour mieux les critiquer comme cette application de type Tinder issue du modèle start-up qui échappe totalement à Jerry dans le deuxième épisode.

 

 

 

Une légère disparité entre les épisodes

 

On peut constater que tous les épisodes de cette première partie de saison sont de bonne facture. Cependant, quelques petites imperfections font que certains sont moins bons que les autres. Par exemple, l’épisode 2 possède un rythme moins soutenu que les autres et des surprises moins nombreuses. Ceci coïncide peut-être avec le fait que Rick et Morty vivent leurs aventures séparément durant cet épisode. En effet, c’est ce duo comique qui est le plus efficace au niveau de l’humour même si on ne peut pas enlever aux scénaristes de vouloir utiliser des duos encore sous exploités comme Morty et son père. D’autre part, l’imagination des scénaristes a été très prolifique pour les épisodes 1, 4 et 5 avec des univers dystopiques, un univers où la magie règne et la science est inefficace ou encore une planète où des serpents expérimentent le voyage dans le temps façon Terminator. La folie des créateurs de la série se ressent particulièrement dans le quatrième épisode ou il est question d’une union d’âmes entre humains et dragons assez perturbante ou encore d’un appareil créé par Rick pour canaliser l’énergie magique et transformer des orcs en créatures ou objets inoffensifs. Concernant les références à la pop culture, cette nouvelle saison en est remplie avec des clins d’œil à Ocean’s Eleven, Star Wars ou encore Netflix. On a même le droit à un caméo un peu spécial, dans l’épisode 3, celui d’Elon Musk jouant le rôle d’un businessman nommé… Elon Tusk.

 

 

Finalement, cette quatrième saison de Rick et Morty réussit à renouveler l’esprit de la série sans la révolutionner. L’écriture des scénaristes est, dans l’ensemble, de qualité et donne la place au développement des personnages malgré quelques petites imperfections. Si vous ne deviez regarder qu’un seul épisode, le quatrième me semble être un très bon choix avec son étonnant parallèle Magie/Science et ses péripéties surprenantes et drôles à la fois. On attend donc la suite de la saison avec impatience.

 

Partager sur Facebook
Retweeter
Please reload

Archives
Une équipe littosphérique
Luc.JPG
Baptiste.JPG
Florian.JPG
Aymeric.JPG
Matthieu Litto'sphère (4).jpg
Lou.JPG
Maïlys.JPG
Articles archivés
Please reload

Recherche par tags
Nos réseaux sociaux