Litto'sphère, pôle de l'association

FULL GAMES

20 boulevard  Lascrosses, 31000 Toulouse, France

littosphere@tuta.io

5 BD à lire à la rentrée

September 18, 2017

C’est la rentrée ! On rouvre les cahiers et les ordinateurs, on range la maison, fini les soirées jusqu’à plus d’heure, on arrête BD, romans, musées… Non quand même pas, comment peut-on vivre sans culture ? Je sais à quel point le monde de l’école de commerce est dur. Alors pour vous aider, voici 5 BD que je trouve particulièrement géniales, qui étancheront (un peu) votre soif tout en vous distrayant au cours de cette (longue) traversée du désert. Je vous souhaite bon courage pour ce nouveau voyage, et n’oubliez pas, la lecture est conseillée par Litto’sphère en cas de carence culturelle.

 

Je précise tout de suite : ce classement est personnel, basé sur mes lectures uniquement, et mélange tous les genres.  D’autres œuvres des mêmes auteurs peuvent être excellentes – c’est d’ailleurs le cas la plupart du temps. C’est mon classement et il est susceptible de changer comme je continue à découvrir de nouvelles bandes dessinées tous les jours… J’ajoute également que je ne parle pas forcément des BD récentes ici (mais ça viendra !). Bonne lecture !

 

5. MICHEL VAILLANT de Jean Graton

 

Et oui, j’ai osé. Une BD sans intérêt réservée aux petits ? Que nenni ! Bien au contraire. Cette série de BD vous fera aimer les odeurs d’huile, le ronronnement des voitures sur la ligne du départ, la course effrénée vers la victoire, bref, le monde de l’automobile. Michel Vaillant et ses amis sont des personnages très attachants, que l’on retrouve toujours avec beaucoup de plaisir. Le monde de la course, s’il est évidemment au cœur du récit, sert surtout pour nous montrer de belles histoires… Jean Graton nous fait découvrir et aimer le monde de la mécanique, avec ces bons et mauvais côtés. La BD parfaite pour se renseigner sur l’univers du sport automobile !

 

 

4. IDEES NOIRES de Franquin

 

Si vous broyez du noir, voici une BD qui vous détendra. Quelqu’un en broie plus que vous… Littéralement. Bon, il faut avoir le cœur bien accroché pour la lire (et apprécier l’humour noir). C’est une BD peu commune d’un homme génial. Bien sûr, le nom de Franquin vous rappellera d’autres bandes dessinées qui ont eu beaucoup de succès (Spirou et Fantasio, Gaston Lagaffe pour ne citer qu’eux). Mais Idées Noires se détache du reste de l’œuvre de Franquin : il y montre une facette jusqu’alors inconnue de lui, utilisant sa dépression bien connue par son entourage pour faire rire ses lecteurs. Je n’en dis pas plus, Litto’sphère a déjà consacré un très bon article à cette œuvre (ici), que je vous invite à lire !

 

 

3. HMS de Roussel et Setter

 

Vous pensez tout connaître de l’univers de la piraterie, du commerce triangulaire, de la marine anglaise du XVIIIème siècle ? Cette bande dessinée va vous prouvez que pas du tout… Cette excellente BD d’aventure nous montre de magnifiques dessins et va vous apprendre beaucoup de choses sur une époque pourtant déjà très présente dans l’univers de la bande dessinée et de la littérature. L’auteur nous y dévoile quelques détails croustillants sur la vie dans un bateau de cette époque. Litto’sphère a déjà consacré un article à cette œuvre que vous pourrez lire ici, et que je vous invite à aller voir !

 

 

 

2. LE COMBAT ORDINAIRE de Manu Larcenet

 

Un récit dans lequel on suit la vie de Marco, photographe, qui est en passe de perdre son job. Il pense en effet ne plus pouvoir continuer car « il en a marre de photographier des cadavres exotiques ou des gens en passe de le devenir ». Il côtoie son frère, ses parents, son chat (qu’il a appelé Adolf à cause de son caractère), et bien d’autres personnages que je vous laisse découvrir. Tous ont quelque chose à raconter et apportent beaucoup, à nous lecteurs comme à Marco. Il va rencontrer l’amour sur son passage, qui l’éclaire et le guide mais qui participera aussi à sa dépression : l’auteur nous montre que l’amour est une rose magnifique dotée d’épines. Cette histoire, c’est le reflet du commun des mortels : d’un côté divagation de l’âme, de l’autre, petites turpitudes quand même bien fatigantes. Larcenet réunit là deux mondes, celui des rêveurs et celui de la peine ouvrière.

 

Marco est un personnage attachant qui se demande où il en est dans sa vie, et qui est au centre d’une histoire parfois triste, parfois amusante, mais toujours touchante. Manu Larcenet raconte le passage à l’âge adulte, l’amour et les choix qui en découlent et montre aussi notre comportement vis-à-vis des autres et du passé. Il parvient, à travers un ton léger et des dessins simples respirant tantôt le bonheur, tantôt la détresse, à nous apprendre des choses complexes sur la vie et notre rapport à l’histoire.

 

 

1. FEUX et MURMURE de Mattotti

 

Mattotti, c’est un style unique, qui fait de l’image un tableau et de l’écriture un poème. L’image, le texte, leur cadre se mélangent pour créer un rythme étrange et complexe. Mattotti le dit lui-même… « La bande dessinée peut être libre ». Feux et Murmure donnent tout leur sens à ces mots. Les deux albums réunis dans un même ouvrage non seulement illustrent tout le talent de ce géant de la bande dessinée qu’est Mattotti, mais ils nous plongent aussi dans les méandres de la conscience humaine.  Ces albums sont aussi mystérieux qu’inexplicables, et le meilleur moyen de comprendre ce que j’écris est de les lire…

 

Partager sur Facebook
Retweeter
Please reload

Archives
Une équipe littosphérique
Luc.JPG
Baptiste.JPG
Florian.JPG
Aymeric.JPG
Matthieu Litto'sphère (4).jpg
Lou.JPG
Maïlys.JPG
Articles archivés
Please reload

Recherche par tags
Nos réseaux sociaux