Articles archivés
Recherche par tags
Nos réseaux sociaux

22/11/1963, un King à la hauteur de son titre de Roi de l'horreur?

Bonjour tout le monde, aujourd'hui parlons de mon quatrième roman de Stephen King, le « maître de l'horreur ». Après Dôme, La Ligne verte et Carrie, j'ai décidé de m'attaquer à une œuvre moins connue, 22/11/1963, et si vous connaissez bien l'Histoire des Etats-Unis, vous avez compris qu'il traite de l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy. Mais dans ce roman, l'auteur décide de s'attaquer à ce thème bien connu par le biais du voyage dans le temps. Cela s'apparente à première vue à un défi très difficile car cette pratique à faire voyager ses personnages dans n'est pas toujours une vraie réussite pour les auteurs et les scénaristes, bien que l'on puisse trouver quelques réussites comme les li

Les aventures d’Alice au Pays des Merveilles

Lire les Aventures d’Alice au Pays des Merveilles (qui sera ici abrégé en Alice) ou découvrir une de ses adaptations sans rien connaître de l’œuvre nous place face à un univers qui parait fou. Tout semble débordant de vie, d’une activité incessante, chaque personnage est un bavard incorrigible et tous leurs discours sont des flots inarrêtable. Ils veulent sans cesse dialoguer, sans toujours donner l’impression d’écouter la pauvre enfant, ou en l’écoutant trop bien pour jouer sur les mots, au grand dam de la jeune touriste. Alors, est-ce cela Alice ? Un monde sans ordre ? Aussi étrange qu’attrayant ? Du genre « trop perché », ou accessible seulement aux plus fous d’entre nous et aux petits gé

La Communauté de l’Anneau : Début d’une épopée en Terre du milieu

On ne présente plus l’œuvre majeure de l’écrivain J.R.R Tolkien qu’est le Seigneur des anneaux. Cependant, de nombreuses personnes ont certainement vu l’adaptation cinématographique réalisée par Peter Jackson sans lire les livres dont elle est inspirée. Dans cet article nous allons donc nous concentrer sur le premier livre et non le premier film de la saga. La pérégrination d’un Hobbit Si on ne devait choisir qu’un seul mot pour définir ce premier tome de la trilogie, ce serait sans nul doute "Aventure". En effet, dès le début, nos petits Hobbits, Frodon en tête, sont poussés par ce désir d’ailleurs, de découverte de l’inconnu et la quête de l’anneau va les mettre directement sur cette route

Litto'sphère, pôle de l'association

FULL GAMES

20 boulevard  Lascrosses, 31000 Toulouse, France

littosphere@tuta.io