Articles archivés
Recherche par tags
Nos réseaux sociaux

Darwin's Game

« Pour fabriquer le plus mortel des poisons, on enferme plusieurs espèces venimeuses dans une jarre, évidemment elles s’entre-tuent, jusqu’à ce qu’il n’en reste qu’une dans laquelle tous les poisons sont concentrés. Seule la vermine la plus mortelle survit. » Hunger Games, Battle Royale, ou même le jeu du Loup-Garou, ces histoires où des concurrents participent à un jeu, souvent mortel, et doivent éliminer les autres joueurs, on appelle cela des battles royales. En quelques années une mode s’est créée autour de ce genre dans les mangas, mais tous ne sont pas une réussite, prenons donc le temps de découvrir l’un des meilleurs de ces récentes sorties : Darwin’s Game. Imaginez-vous sur votre té

Stupeur et tremblements : Désillusions nippones

« Attention à ne pas garder la mauvaise habitude de dire la vérité dans un pays où personne ne dit ce qu’il pense » Lors de mon départ en université partenaire au Japon, on m’a offert le roman autobiographique « Stupeur et Tremblements », d’Amélie Nothomb. "Lis-le une fois arrivée là-bas, quand tu découvriras la face cachée du Japon !" Je parcours rapidement la quatrième de couverture - empreinte de désillusions nippones- et range l’ouvrage. Il est vrai que j’ai fait mes valises en rêvant d’un Japon idyllique, mêlant avec un charme unique son univers traditionnel et son penchant futuriste. Je n’ai pas été déçue, le Japon a comblé toutes mes attentes, mais j’avais tout de même sous-estimé la

Rétrospective Mishima - Chevaux Échappés : Roman de l'Action

“Je n'ai fait d'une seule suggestion : diviser mes quarante-cinq années de vie - une vie si pleine de contradiction ! - en quatre fleuves, L'Écriture, Le Théâtre, Le Corps et L'Action, qui tous finissent par se jeter dans La Mer de la fertilité.”(1) Quatre principes, comme quatre marteaux pour forger une oeuvre, voilà donc le projet que nourrissait Mishima avec La Mer de la fertilité (豊饒の海). Cette tétralogie qu’il avait voulu toute sa vie durant, semblait bientôt devoir se confondre avec son existence - ceux qui connaissent les circonstances de sa mort, verront d’ailleurs dans “Chevaux Échappés” (奔馬), le deuxième tome, un titre par trop explicite. Comme nombre d’artistes, Mishima n’a cessé d

Salem

L’univers des romans de suspense et d’horreur est souvent un milieu très restreint où seulement un petit nombre d’auteurs arrivent à s’y faire une place. Le roman que je vais vous présenter ne déroge pas à la règle puisque c’est un des livres les plus célèbres de Stephen King : Salem. C’est par sa construction que ce roman va réussir à se démarquer et va attirer notre attention. Des réflexions spécifiques à la société américaine seront dévoilées au fil du roman et c’est ce que je vais vous faire découvrir dans cet article. Le point de départ de l’intrigue : Dracula Lorsque l’on évoque Salem on pense tout de suite à la chasse aux sorcières, mais ne vous y trompez pas, dès la préface on sait q

Litto'sphère, pôle de l'association

FULL GAMES

20 boulevard  Lascrosses, 31000 Toulouse, France

littosphere@tuta.io